A_BETTER_LANDBrian Auger's Oblivion Express: "A better land".

Voilà encore un illustre méconnu de l'histoire du rock. Issu du Blues Boom anglais des années 60, Brian Auger, excellent pianiste se spécialise dans l'orgue Hammond et grave quelques hits rythm'n'blues dans les charts anglais avec Julie Driscoll au chant. Malgré celà, son attirance pour la musique instrumentale l'amènera à produire quelques albums oscillant entre jazz et blues, voire classique. Mais au début des années 70, Brian Auger forme Oblivion Express et produit un des plus beaux albums du groupe:" A Better Land". Un album subtil, délicat, et plein de swing.

Toutes ses expériences passées sont dans cet album, qui fait la part belle aux harmonies vocales sans négliger les solos jazzy. La grande originalité de cet album réside dans le fait qu'il est à la croisée d'influences pop, jazz, blues et finalement, ce que savent faire le mieux les anglais lorsqu'ils mélangent les genres, le crossover.

Ce qui marque le plus dans "A Better Land", est la quasi-harmonisation des toutes les mélodies qui donne cette ambiance unique de richesse mêlée, de mélancolie suspendue, à l'image de la pochette, de ses routes alambiquées vers des cieux en volutes.

Mention spéciale au guitariste Jim Mullen, autre oublié sur le bord de la grande route du rock'n roll. :-)
Son son délicat vient du fait qu'il joue non pas avec l'onglet, mais avec son pouce. Ca ne vous rappelle pas un certain Mark Knopfler ? Bref, n'oublions pas la rythmique impeccable de Barry Dean à la basse et Robbie McIntosh aux drums.

Après celà, Brian Auger s'en ira vers d'autres contrées plus jazz-rock ou funky avec plus ou moins de bonheur. A noter que "A Better Land" a fait l'objet d'un remastering dans les années 90, donc trouvable en CD.